Home / Infrastructures / PROJET DE PONT ROUTE – RAIL BRAZZAVILLE KINSHASA & DU CHEMIN DE FER KINSHASA – ILLEBO

PROJET DE PONT ROUTE – RAIL BRAZZAVILLE KINSHASA & DU CHEMIN DE FER KINSHASA – ILLEBO

Pays / Région
République du Congo, République Démocratique du Congo (RDC) | Afrique Centrale.

Objectifs
• La création d’une liaison ferroviaire entre L’Afrique central et l’Afrique australe à travers la RDC afin d’accélérer l’intégration régionale.
• L’amélioration des infrastructures afin d’accroître l’efficacité et la capacité du secteur des transports.
• Accroissement du commerce régional.
Viabilité économique et bénéfices escomptés
La construction de ce pont, de ladite route et de la ligne ferroviaire ne reliera pas seulement les deux pays mais favorisera également l’accélération de l’intégration régionale. La Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) aura un rôle primordial à jouer dans la mise en oeuvre de ce projet.
Localisation du Projet
Maloukou –TresChaut (pont)
Kinshasa – Illebo (Rail).
Description du projet
Il s’agit de la construction d’un pont à la fois routier et ferroviaire, de poste frontière unique et d’une ligne ferroviaire qui sera connectée à celle de Lubumbashi -Ilebo. Le sous projet ne concerne que la réalisation du pont routier et ferroviaire Brazzaville-Kinshasa qui traverse le fleuve Congo, la création de poste frontiere CEEAC, COMESA, SADC
Promoteurs du Projet
Les Gouvernements de la République du Congo, et de la République Démocratique du Congo.
Autorité d’exécution
DGGT – Délégation Générale des Grand Travaux (Pont & OSBP) CEEAC (Chemin de fer).
Etat de préparation du projet
• Le comité de suivi technique conjoint (de la section Pont du projet a été désigné.
• L’étude de faisabilité et la conception détaillée sont en cours de préparation sous la supervision de la CEEAC.
• La Section Chemin de fer du projet sera placée sous la responsabilité du Gouvernement de la RDC qui a déjà formé
un Comité Technique des Chemins de fer pour superviser l’étude de préfaisabilité.
Soutien international
L’Union Africaine a recensé un nombre limité de projets régionaux et continentaux prioritaires sous «l’Initiative
Présidentielle pour la Promotion des Infrastructures (PICI)» du NEPAD – une initiative en vue d’accélérer la mise en
oeuvre du PIDA. Le pont routier et ferroviaire Brazzaville-Kinshasa et le Chemin de fer Brazzaville Kinshasa font
partie des projets PICI.
Total estimatif total du projet
1.65 milliards USD
Perspectives
• La CEEAC doit assurer le suivi de la compilation des documents d’appel d’offre pour la construction et se devra de
prendre les dispositions nécessaires concernant partenariats publics-privés (PPPs) potentiels à travers lesquels la
gestion du pont s’effectuera sous forme d’infrastructure à péage.
• Un effort spécial est à envisager afin de s’assurer de l’existence d’une base légale permettant de stimuler les PPPs.
La gouvernance, la gestion et la structuration doivent ainsi être définies.
Soutien politique
L’Union Africaine a recensé un nombre limité de projets régionaux et continentaux prioritaires sous «l’Initiative
Présidentielle pour la Promotion des Infrastructures (PICI)» du NEPAD – une initiative en vue d’accélérer la mise en
oeuvre du PIDA. Le pont routier et ferroviaire Brazzaville-Kinshasa et le Chemin de fer Brazzaville Kinshasa font
partie des projets PICI.

Source Banque Mondiale

Check Also

Hauts fonctionnaires et experts gouvernementaux discuteront de l’économie bleue, de l’industrialisation inclusive et du développement économique en Afrique australe

Lusaka, Zambie, le 29 août 2018 (CEA) – Le Bureau de la CEA pour l’Afrique …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *