Home / Actualités sur l'investissement / Sénégal:Matériels agricoles – Les 1 000 tracteurs réceptionnés sont destinés à la riziculture
[Le Soleil] Le ministère de l'Agriculture et de l'Équipement rural informe l'opinion nationale que le matériel agricole récemment réceptionné au Grand Théâtre, en présence du chef de l'État, est destiné à promouvoir la riziculture sur l'étendue du territoire national. Le communiqué rendu public, à cet effet, indique qu'il s'agit d'augmenter la production de riz paddy de l'ordre de 460.000 tonnes et de booster les ca

Sénégal:Matériels agricoles – Les 1 000 tracteurs réceptionnés sont destinés à la riziculture

Par Seydou Prosper Sadio

Le ministère de l’Agriculture et de l’Équipement rural informe l’opinion nationale que le matériel agricole récemment réceptionné au Grand Théâtre, en présence du chef de l’État, est destiné à promouvoir la riziculture sur l’étendue du territoire national. Le communiqué rendu public, à cet effet, indique qu’il s’agit d’augmenter la production de riz paddy de l’ordre de 460.000 tonnes et de booster les capacités de transformation d’environ 200.000 tonnes.

« Le matériel agricole réceptionné au Grand Théâtre national, le lundi 23 avril 2018, par le président de la République, Macky Sall, est destiné à promouvoir la riziculture sur l’étendue du territoire national, dans la coopération bilatérale entre le Sénégal et l’Inde », lit-on dans un communiqué rendu public, hier, par le ministère de l’Agriculture et de l’Équipement rural. Ce lot de matériel acquis grâce au concours de Eximbank India pour un montant de 32 milliards de FCfa et subventionné par l’État du Sénégal est composé de plus de 1.000 unités dont des tracteurs, des moissonneuses-batteuses, des rizeries industrielles, des engins de génie civil, des motopompes, entre autres équipements.

Il vise à augmenter les superficies de 20.000 hectares, d’améliorer le potentiel d’irrigation par la construction de canaux d’irrigation, d’installer des stations de pompage et d’augmenter la production de riz paddy de 460.000 tonnes environ sur une double culture et de booster la transformation à travers la construction de rizeries.

Le document indique aussi que les entreprises adjudicataires chargées de l’exécution du projet sur le terrain ont été déjà retenues. Il s’agit de Kirloskar brothers limited India pour les travaux de terrassement, d’aménagement et de réhabilitation de 20.000 hectares à Dagana, Bakel et Matam, de génie civil, de fourniture et d’installation d’équipements électriques et électromécaniques pour un montant de 18.453.221.000 de FCfa et de Lucky Export India en ce qui concerne l’acquisition de matériels agricoles et d’engins de terrassement.

Pour cette dernière, le montant des investissements a été estimé à 11.689.958.500 de FCfa, indique le communiqué. Ce projet, dans sa deuxième phase, va permettre de porter les aménagements hydro-agricoles à 60.000 hectares pour un investissement de 53 milliards de FCfa.

Check Also

Créons un meilleur système commercial mondial

Par Christine Lagarde Des ingénieurs inspectent l’impression 3-D d’un cadre de vélo en Californie : la …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *