Home / Actualités sur l'investissement / Sénégal:Diamniadio accueille le 5ème Forum international de la finance islamique en mai
[APS] Dakar -Le chef de l'Etat préside, le 7 mai, au Centre de conférences Abdou-Diouf de Diamniadio, l'ouverture des travaux de la 5ème édition du Forum international de la finance islamique en Afrique, annonce un communiqué reçu à l'APS.

Sénégal:Diamniadio accueille le 5ème Forum international de la finance islamique en mai

Dakar — Le chef de l’Etat préside, le 7 mai, au Centre de conférences Abdou-Diouf de Diamniadio, l’ouverture des travaux de la 5ème édition du Forum international de la finance islamique en Afrique, annonce un communiqué reçu à l’APS.

Cette rencontre de deux jours (7-8 mai), une initiative de l’Institut africain de la finance islamique (AIIF), portera sur le thème : “CEDEAO-Pays du Golfe, le pont des investissements directs pour financer les grands projets”.

Elle aura lieu “en présence de représentants d’investisseurs privés des pays du Golfe, de décideurs du monde économique et financier des pays de la CEDEAO et surtout des porteurs de mégaprojets”, ajoute le communiqué.

“Les domaines de la Fintech, des infrastructures, de l’agriculture, de l’industrie, des TIC et des énergies renouvelables seront aussi au menu des échanges de cette rencontre”, poursuit la même source.

Le président de l’AIIF, Mouhamadou Lamine Mbacké, souhaite, avec cette initiative, “établir un pont entre l’Afrique de l’Ouest, qui a un besoin de financements énormes pour combler son gap infrastructurel et accélérer sa croissance déjà soutenue, et les pays du Golfe, à la recherche d’investissements directs privés dans les pays émergents”.

“La proximité géographique et culturelle devrait être matérialisée en termes de coopération économique renforcée pour permettre aussi à ces pays de profiter” des opportunités d’investissements en Afrique, affirme le président de l’AIIF.

Il est mentionné dans le communiqué que “la finance islamique représente actuellement 3.500 milliards de dollars, alors que les prévisions pour l’horizon 2020 faites l’année dernière étaient de 1.300 milliards de dollars”.

L’AIIF est présenté par la même source comme “le premier institut de finance islamique installé dans l’espace CEDEAO et spécialisé dans le conseil et la formation des cadres et professionnels des institutions financières publiques et privées”.

Elle a pour “mission d’œuvrer à l’établissement d’une industrie forte de la finance islamique en Afrique de l’Ouest pour accompagner le développement de la région”.

Check Also

Ile Maurice:Employés étrangers maltraités – Chuttoo dénonce «un système mafieux qui favorise le trafic humain»

[L'Express] Le président de la Confédération des travailleurs des secteurs public et privé (CTSP), est catégorique. «Il y a un système mafieux qui favorise le trafic humain à Maurice.» Reaz Chuttoo intervenait à l'issue d'une réunion avec les officiers du ministère du Travail, ce jeudi 10 mai.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *