Home / Actualités sur l'investissement / Mali:Transformer nos atouts en projets économiques
[] Au sortir de la 1ère édition du Salon international de l'industrie du Mali (SIM 2018), le président de l'Organisation patronale des industriels du Mali (OPI), M. Cyril Achcar a insisté sur la nécessité de transformer nos atouts en projets économiques.

Mali:Transformer nos atouts en projets économiques

Au sortir de la 1ère édition du Salon international de l’industrie du Mali (SIM 2018), le président de l’Organisation patronale des industriels du Mali (OPI), M. Cyril Achcar a insisté sur la nécessité de transformer nos atouts en projets économiques.

Au regard de leur participation, les industriels maliens ont accueilli favorablement l’organisation de ce salon. Ils ont exposé leur savoir-faire et les potentiels du pays sous l’œil attractif des investisseurs venus de la Turquie, de l’Afrique et du reste du monde, afin de nouer des partenariats féconds pouvant conduire au financement des projets structurants.

Pour M. Cyril Achcar, président de l’Organisation patronale des industriels du Mali (OPI), cet événement est «un rendez-vous du donner et du recevoir. L’objectif final est d’élargir significativement notre base manufacturière, créer des bassins d’emplois décents et durables pour notre jeunesse et convertir utilement nos multiples atouts naturels pour le bonheur de nos populations».

Le patron des industriels maliens indiquera en outre qu’au Mali, il y a du potentiel économique. «Maintenant nous avons besoin de transformer nos atouts en projets économiques. Nous pouvons y arriver seul mais nous irons plus vite avec l’investissement des opérateurs industriels des pays amis qui sont prêts à investir et créer de l’emploi au Mali. Il s’agit maintenant de produire au Mali et non de commercer avec le Mali» a-t-il fait savoir aux investisseurs étrangers venus nombreux pour ce salon.

Avant d’ajouter que l’avenir du Mali est dans l’industrie. Pour ce faire, M. Achcar estime que la nation malienne se doit d’initier des reformes en mettant l’accent sur la bonne gouvernance.

Concernant ce point précis, le Premier ministre vient de promettre que le Gouvernement va poursuivre la mise en œuvre du Plan d’action de la Politique de Développement industriel.

Check Also

Ile Maurice:Employés étrangers maltraités – Chuttoo dénonce «un système mafieux qui favorise le trafic humain»

[L'Express] Le président de la Confédération des travailleurs des secteurs public et privé (CTSP), est catégorique. «Il y a un système mafieux qui favorise le trafic humain à Maurice.» Reaz Chuttoo intervenait à l'issue d'une réunion avec les officiers du ministère du Travail, ce jeudi 10 mai.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *