Home / Actualités sur l'investissement / Mali:La BMS-SA réalise un résultat net de 7,5 milliards de FCFA en 2017
[] La 55ème session du conseil d'administration de la Banque Malienne de Solidarité (BMS) s'est tenue le vendredi 27 avril 2018, dans la salle de conférence du nouveau siège de la dite banque.

Mali:La BMS-SA réalise un résultat net de 7,5 milliards de FCFA en 2017

La 55ème session du conseil d’administration de la Banque Malienne de Solidarité (BMS) s’est tenue le vendredi 27 avril 2018, dans la salle de conférence du nouveau siège de la dite banque.

Elle était présidée par M. Bocar Tréta, président du conseil d’administration, en présence de Babaly Bâh, directeur général de la Banque.

Cette session était essentiellement consacrée à : l’examen du point d’exécution du budget 2017 ; l’examen du rapport d’activités de la BMS SA pour l’année 2017 ; l’examen du rapport des commissaires aux comptes ; l’arrêt des Etats financiers et proposition d’affectation du résultat 2017.

Prenant la parole le Président a rappelé que l’exercice 2017, a été positivement marqué par certains évènements, entre autres, le niveau d’activités enregistré en 2017 ; l’adoption d’un plan stratégique à moyen terme (PTM 2017/2021) ; la mise en œuvre avec succès du nouveau plan comptable bancaire révisé et des reformes bâle II et III instruites par les autorités monétaires ; la réalisation de la fusion des filiales BMS et ex BHM en France ; la mobilisation de plusieurs lignes de refinancement auprès des institutions suivantes : BADEA pour 15 millions de dollars ; AFREXIMBANK pour 15 millions d’euros ; OICKO CREDIT pour 3,3 milliards de F CFA ; caisse régionale de refinancement Hypothécaire de l’UEMOA pour 2 milliards de F CFA.

Sur le plan financier, l’orateur dira que malgré un contexte socio-économique difficile, que la Banque a évolué favorablement.

Le total bilan est estimé à 720 milliards de F CFA au 31 décembre 2017 contre 618 milliards de F CFA au 31 décembre 2016, soit une augmentation de 101 milliards de F CFA ou 16% faisant passer la BMS SA de la 2ème à la 1ere place sur 17 banques et établissements financiers au plan national.

Les ressources de la banques sont passées de 532 milliards de F CFA au 31 décembre 2016 à 613 milliards de F CFA au 31 décembre 2017, soit une augmentation de 81 milliards de F CFA ou 15%.

Les dépôts clientèle se sont chiffrés 410 milliards de F CFA en fin 2017, contre 375 milliards de F CFA en fin 2016, soit une hausse de 35 milliards de F CFA ou 9%.

S’agissant des emplois ils se sont établis à 648 milliards de F CFA en 2017 contre 413 milliards de F CFA en 2016, soit une augmentation de 175 milliards de F CFA ou 42%.

Les crédits directs à la clientèle se sont élevés à 361 milliards de F CFA au 31 décembre 2017 contre 334 milliards de F CFA au 31 décembre 2016, soit une augmentation de 27 milliards de F CFA ou 8%.

Quant aux résultats, il souligne que malgré le contexte économique difficile, le résultat net s’est chiffre 7,5 milliards de F CFA au 31 décembre 2017 contre 4,6 milliards de F CFA au 31 décembre 2016, soit une progression de 2,9 milliards de F CFA ou 63%.

Check Also

Ile Maurice:Employés étrangers maltraités – Chuttoo dénonce «un système mafieux qui favorise le trafic humain»

[L'Express] Le président de la Confédération des travailleurs des secteurs public et privé (CTSP), est catégorique. «Il y a un système mafieux qui favorise le trafic humain à Maurice.» Reaz Chuttoo intervenait à l'issue d'une réunion avec les officiers du ministère du Travail, ce jeudi 10 mai.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *