Home / Actualités sur l'investissement / Mali:2ème édition de la journée de l’entreprise
[] Le bureau exécutif du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) a organisé, du 26 au 27 avril 2018 au siège du Patronat à Hamdallaye ACI 2000 de Bamako, la deuxième édition de la journée de l'entreprise.

Mali:2ème édition de la journée de l’entreprise

Le bureau exécutif du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) a organisé, du 26 au 27 avril 2018 au siège du Patronat à Hamdallaye ACI 2000 de Bamako, la deuxième édition de la journée de l’entreprise.

Pour les initiateurs, l’objectif est de rendre plus performantes les entreprises maliennes afin qu’elles puissent faire face à l’adhésion à la CEDEAO, des pays du Maghreb.

Le thème de cette deuxième édition est : “Face aux tentatives d’adhésion à la CEDEAO, des pays du Maghreb, comment renforcer la compétitivité des entreprises maliennes “?

C’est le ministre du Développement Industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim qui a présidé la cérémonie d’ouverture des activités c’était en présence du Président du CNPM, Mamadou Sinsy Coulibaly, de Mme Winnie Estrup Petersen, Ambassadeur du Royaume du Danemark au Mali, des chefs d’entreprises et des operateurs économiques.

Dans son intervention, le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim a remercié le CNPM pour avoir pris une telle initiative qui vise à renforcer les capacités des entreprises maliennes afin qu’elles deviennent plus compétitives.

« Grâce à de telles initiatives, les entreprises maliennes pourront étendre leurs compétences à l’échelle africaine, voire mondiale. Cela, pour le grand bonheur de la population malienne qui demeure consommatrice de bon nombre de nos produits », a-t-il fait valoir.

“Cette démarche entreprise par le CNPM permettra aux entrepreneurs maliens de soigner l’image du secteur privé pour enfin promouvoir les produits maliens à l’échelle internationale», a ajouté le ministre du Développement industriel. Avant d’assurer les initiateurs de cette journée du soutien de son département.

Le Président du CNPM, Mamadou Sinsy Coulibaly, a quant à lui précisé :«cette activité, voulue comme une contribution à la mise en œuvre de la Loi d’orientation du secteur privé, a pour ambition de devenir le cadre de discussion des questions touchant le monde des entreprises “

Avant d’insister sur les recommandations qui seront issues de ces deux jours de réflexion. « Les recommandations alimenteront le document de plaidoyer du secteur privé en faveur d’une amélioration des conditions d’exercice de l’activité économique.

Un document qui sera soumis aux différents candidats à l’élection présidentielle de cette année », révélera-t-il.

Mme Winnie Estrup Petersen, a pour sa part rappelé les bons rapports de collaboration entre son pays et le CNPM.

« Depuis 2014, l’Ambassade du Royaume du Danemark travaille avec le CNPM pour renforcer la compétitivité du secteur privé malien, notamment les petites et moyennes entreprises », a-t-elle indiqué.

Avant d’estimer : « le thème de 2018 est d’actualité et cadre avec l’intégration renforcée et l’hypothèse d’élargissement de la CEDEAO ».

Pour l’Ambassadeur du Royaume du Danemark au Mali, le meilleur levier pour résister aux fragilités qu’elles soient sécuritaires, alimentaires et institutionnelles demeure le secteur privé.

Check Also

Pacte avec l’Afrique : engager des réformes pour attirer davantage d’investisseurs privés sur le continent

Soumis par Omowunmi Ladipo Le G20, le Groupe de la Banque mondiale, le Fonds monétaire …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *