Home / Actualités sur l'investissement / Ile Maurice:L’inégalité des revenus en légère baisse
[L'Express] Le revenu moyen dont dispose un ménage mauricien par mois a augmenté de Rs 29 420 en 2012 à Rs 36 810 en 2017, ce qui représente une hausse de 25,1 %. L'augmentation réelle, calculée après avoir pris en considération le taux d'inflation et la diminution de la taille d'un ménage (de 3,5 à 3,4) est 13,7 %. Ces conclusions font partie des résultats principaux du Household Budget Survey 2017 de Statistics Mauritius, publié ce l

Ile Maurice:L’inégalité des revenus en légère baisse

Le revenu moyen dont dispose un ménage mauricien par mois a augmenté de Rs 29 420 en 2012 à Rs 36 810 en 2017, ce qui représente une hausse de 25,1 %. L’augmentation réelle, calculée après avoir pris en considération le taux d’inflation et la diminution de la taille d’un ménage (de 3,5 à 3,4) est 13,7 %. Ces conclusions font partie des résultats principaux du Household Budget Survey 2017 de Statistics Mauritius, publié ce lundi 30 avril.

Le rapport souligne que l’inégalité de revenu a diminué entre 2012 et 2017. La part du revenu total allant aux 20 % des ménages les plus pauvres a grimpé de 5,3 à 5,7 %. En parallèle, la part allant aux 20 % des foyers les plus riches a chuté de 47,5 à 46,0 %.

Seuil de pauvreté

Le taux de familles vivant sous le seuil de pauvreté était de 9,4 % en 2017. C’est le même taux qu’en 2012.

Quant aux dépenses, elles ont augmenté de Rs 23 710 en 2012 à Rs 28 820 en 2017, soit une hausse de 21,6 %. Toutefois, l’augmentation réelle, c’est-à-dire après des ajustements en raison du taux d’inflation et de la diminution de la taille moyenne d’un ménage (de 3,5 à 3,4) est de 10,4 %.

Liste des dépenses

Les dépenses principales sont comme suit :

Nourriture et boissons non alcoolisées (25 % du total des dépenses)

Transport (15 %)

Logement, factures et carburants (11 %)

Boissons alcoolisées et tabac (11 %)

Il s’avère aussi que l’assurance médicale fait grimper les dépenses des ménages.

Check Also

Pacte avec l’Afrique : engager des réformes pour attirer davantage d’investisseurs privés sur le continent

Soumis par Omowunmi Ladipo Le G20, le Groupe de la Banque mondiale, le Fonds monétaire …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *