Home / Actualités sur l'investissement / Congo-Brazzaville:Economie numérique – Guy-Roland Ntsimba installé dans ses fonctions
[Les Dépêches de Brazzaville] Le tout premier directeur général du développement de l'économie numérique a été investi, le 27 avril, par le ministre de tutelle, Léon Juste Ibombo. Sa mission est d'accroître et diversifier les usages du numérique en République du Congo.

Congo-Brazzaville:Economie numérique – Guy-Roland Ntsimba installé dans ses fonctions

Par Fiacre Kombo

Le tout premier directeur général du développement de l’économie numérique a été investi, le 27 avril, par le ministre de tutelle, Léon Juste Ibombo. Sa mission est d’accroître et diversifier les usages du numérique en République du Congo.

Les défis qui attendent le nouveau promu sont énormes, puisque la direction générale du développement de l’économie numérique n’existait pas dans la nomenclature de ce département, avant la publication du décret n°2018-112 du 21 mars 2018, instituant cet organe technique.

Guy-Roland Ntsimba aura, entre autres missions de participer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique nationale de développement de l’économie numérique; de mettre en œuvre des stratégies et des plans d’action pour le développement de l’environnement numérique; promouvoir et vulgariser l’utilisation des techniques de l’information et de la communication et d’accès et du service universel.

A ces missions s’ajoutent la responsabilité de proposer les stratégies pour favoriser l’inclusion numérique; de promouvoir la gouvernance internet et les politiques ainsi que des principes tarifaires des services ; de favoriser le développement de technopole et le développement de l’incubateur d’entreprise.

« C’est une ambition forte et une feuille de route pour notre département ministériel », a précisé le ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste Ibombo, peu avant le serment d’intronisation.

Nommé le 5 avril, Guy Roland Ntsimba est juriste de formation, titulaire d’un master en cyberespace africain. Il a rejoint le ministère, en janvier 2008, où il a occupé les fonctions de conseiller administratif et juridique, celles de conseiller aux nouvelles technologies de l’information et de la communication et de directeur des nouvelles technologies.

Ses premiers mots ont été rassurants, disant mesurer l’ampleur de la tâche qui l’attend. « Les conditions sont réunies pour faire du Congo une véritable société d’information et du savoir. Vous pouvez compter sur mon sens de responsabilité et mon abnégation au travail pour atteindre ces objectifs fixés », a-t- il déclaré devant des collaborateurs et la presse.

Check Also

Ile Maurice:Employés étrangers maltraités – Chuttoo dénonce «un système mafieux qui favorise le trafic humain»

[L'Express] Le président de la Confédération des travailleurs des secteurs public et privé (CTSP), est catégorique. «Il y a un système mafieux qui favorise le trafic humain à Maurice.» Reaz Chuttoo intervenait à l'issue d'une réunion avec les officiers du ministère du Travail, ce jeudi 10 mai.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *