Home / Actualités sur l'investissement / Angola:La SMC écarte la possibilité de réduire les travailleurs
[ANGOP] Saurimo -La Société minière de Catoca n'a aucun projet, ni le besoin de réduire le nombre de travailleurs, compte tenu des niveaux de production qu'elle a atteints ces derniers temps, a déclaré jeudi à Saurimo, le directeur général de la compagnie, Sergei Amelin.

Angola:La SMC écarte la possibilité de réduire les travailleurs

Saurimo — La Société minière de Catoca n’a aucun projet, ni le besoin de réduire le nombre de travailleurs, compte tenu des niveaux de production qu’elle a atteints ces derniers temps, a déclaré jeudi à Saurimo, le directeur général de la compagnie, Sergei Amelin.

Le gestionnaire a donné cette garantie lors d’une conférence de presse, promue par le secteur Communication et Image de la SMC, à l’occasion du 27 avril, Journée du Travailleur Minier, soulignant que grâce à l’engagement des travailleurs, Catoca a enregistré des progrès en termes d’exploration, production et facturation.

“Nous ne voulons pas réduire le personnel, le volume de production jusqu’à présent est satisfaisant, nous avons atteint les objectifs fixés par les actionnaires, qui est de réduire les coûts et d’augmenter la productivité”, a-t-il dit.

Il a indiqué que l’amélioration des indicateurs économiques et financiers que la société enregistre, a également eu des effets directs sur la vie de 2.200 travailleurs.

«Grâce à l’engagement des travailleurs, nous avons pu respecter le plan de réduction des coûts et augmenter notre production», a-t-il reconnu.

Il a rapporté que la société a fait une augmentation de 10 millions USD dans le système de salaire, ce qui a permis l’augmentation d’environ sept pour cent des salaires de tous les travailleurs nationaux.

Le responsable a révélé que les employés de la Catoca ont actuellement l’un des salaires les plus élevés du pays, comparable seulement à celui de la Sonangol.

“Une fois que nous aurons augmenté les salaires de tous, la société va maintenant augmenter les salaires des meilleurs travailleurs et ceux qui commencent à manipuler du matériel plus sophistiqué, pour encourager l’augmentation de la productivité”, a-t-il ajouté.

La Société minière de Catoca est une entreprise angolaise de prospection, exploration, exploitation, récupération et de commercialisation de diamants, constituée par l’Endiama (Angola), Alrosa (Russie) LLV (Chine) et Odebrecht (Brésil).

Catoca est la plus grande entreprise du sous-secteur des diamants en Angola, responsable de l’extraction de plus de 75% des diamants angolais.

Check Also

Pacte avec l’Afrique : engager des réformes pour attirer davantage d’investisseurs privés sur le continent

Soumis par Omowunmi Ladipo Le G20, le Groupe de la Banque mondiale, le Fonds monétaire …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *