Home / Actualités sur l'investissement / Angola:Banques – Vers des conseillers plus spécialisés dans des agences plus concentrées
[ANGOP] Paris -Face à la numérisation croissante de leurs opérations, les banques comptent fermer et concentrer progressivement leurs agences, de moins en moins fréquentées, en spécialisant leurs conseillers autour de produits plus complexes, lit-on sur France 24.

Angola:Banques – Vers des conseillers plus spécialisés dans des agences plus concentrées

Paris — Face à la numérisation croissante de leurs opérations, les banques comptent fermer et concentrer progressivement leurs agences, de moins en moins fréquentées, en spécialisant leurs conseillers autour de produits plus complexes, lit-on sur France 24.

“Les clients aujourd’hui n’ont plus aucune raison de fréquenter les agences pour tout ce qui est des opérations du quotidien, tout se fait à partir d’un ordinateur, ou d’un smartphone à n’importe quelle heure du jour et de la nuit”, explique Régis Dos Santos, président du Syndicat national de la banque et du crédit (SNB).

Moins de 20% des clients des banques se rendent en agence plus d’une fois par mois, selon une étude de Sia Partners parue mi-avril. Le cabinet estime que 12,6% du réseau français fermera ses portes d’ici à la fin 2020, avec un mouvement moins marqué chez les groupes mutualistes, comme les Banques populaires.

Difficile de connaître pour l’heure les conséquences sur les emplois. Le nombre de salariés du secteur bancaire a diminué de 0,3% en 2016. Une tendance qui touche principalement les agences pour l’instant, précise M. Dos Santos.

– Former des “experts pointus” –

“Finalement, aujourd’hui, le but, c’est de pouvoir répondre à des demandes complexes (…) il n’y a sans doute que des conseillers spécialisés pour toucher la complexité de certains produits”, indique Damien Schmitt, spécialiste du secteur bancaire chez Sia Partners.

Check Also

Créons un meilleur système commercial mondial

Par Christine Lagarde Des ingénieurs inspectent l’impression 3-D d’un cadre de vélo en Californie : la …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *