Home / Actualités sur l'investissement / Algérie:BADR – La formation syndicale pour recouvrer les droits des travailleurs sans porter préjudice à l’entreprise
[Algerie Presse Service] Tiaret -La secrétaire générale du syndicat national de la Banque d'agriculture et de développement rural (BADR) affilé à l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA) a insisté, dimanche à Tiaret, sur la formation syndicale pour recouvrer les droits de travailleurs sans porter préjudice à l'entreprise.

Algérie:BADR – La formation syndicale pour recouvrer les droits des travailleurs sans porter préjudice à l’entreprise

Tiaret — La secrétaire générale du syndicat national de la Banque d’agriculture et de développement rural (BADR) affilé à l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) a insisté, dimanche à Tiaret, sur la formation syndicale pour recouvrer les droits de travailleurs sans porter préjudice à l’entreprise.

Malika Bouatoui a fait savoir, lors d’un point de presse, que le syndicat national de cette institution financière a changé de style dans sa lutte syndicale et s’est orientée vers la formation des syndicalistes.

Elle a expliqué que la revendication des droits des travailleurs sans avoir une idée sur les conditions de l’organisme employeur est “une erreur”, soulignant que le syndicaliste formé peut prendre conscience de ces conditions, participer à la gestion et à l’amélioration du rendement en proposant des idées pour la progression de l’entreprise et concluant des conventions avec des instances syndicales pour réaliser cet objectif.

La responsable syndicaliste a ajouté que la contribution à l’amélioration des conditions financières de l’institution mène éventuellement à celle des conditions des travailleurs leur permettant des bénéficier des droits et acquis.

Au passage, elle a signalé que son syndicat a formé huit groupes totalisant 140 syndicalistes au niveau national dans les domaines de négociations, d’exercice syndical et des statuts de la BADR.

D’autre part, Mme Boutaoui a indiqué que sa visite dans les wilayas de Tiaret et de Tissemsilt intervient dans le cadre de la campagne de sensibilisation des travailleurs les exhortant à préserver leur institution et à se rapprocher du syndicat pour faire connaitre leurs préoccupations et faire part de leurs propositions sur des projets pour développer les transactions bancaires et améliorer leurs conditions.

Elle a rappelé que le groupe régional d’exploitation de la BADR de Tiaret occupe la première place réalisant des résultats avec peu d’effectif des travailleurs.

Mme Boutaoui a appelé les travailleurs à utiliser tous les moyens offerts pour développer l’entreprise, surtout que la BADR traite avec une catégorie sensible de la société que sont les agriculteurs, dans le cadre de la politique de l’Etat à créer la richesse hors hydrocarbures, tout en saluant le succès des fonctionnaires de la BADR dans la création des systèmes d’automodernisation de la banque.

La secrétaire générale du syndicat national des travailleurs de la BADR a présidé la cérémonie d’installation du bureau syndical du groupe d’exploitation de Tiaret, au cours de laquelle cinq familles de travailleurs à la retraite décédés ont été honorées. Leurs veuves ont bénéficié de Omras à l’occasion de la célébration de la fête des travailleurs.

Le directeur du groupe précité, Mustapha Zoubir a présenté, à cette occasion, le bilan des gains et le chiffre d’affaires réalisé et les crédits “Tahadi” et “Rfig” octroyés, portant sur les constructions rurales et le renouvellement du matériel agricole au titre des dispositifs de soutien à l’emploi.

Check Also

Pacte avec l’Afrique : engager des réformes pour attirer davantage d’investisseurs privés sur le continent

Soumis par Omowunmi Ladipo Le G20, le Groupe de la Banque mondiale, le Fonds monétaire …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *