Home / Actualités sur l'investissement / Afrique de l’Ouest:Bons du Trésor – Le Togo sollicite 20 milliards de FCFA sur le marché financier
[lejecom] La Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique du Togo lance sur le marché de l'Union monétaire Ouest Africain(UMOA), une émission de bons du trésor par adjudication portant sur un montant de 20 milliards et sur une durée de douze mois a annoncé l'agence régionale ouest africaine de planification de la dette UMOA-Titres dans un communiqué.

Afrique de l’Ouest:Bons du Trésor – Le Togo sollicite 20 milliards de FCFA sur le marché financier

La Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique du Togo lance sur le marché de l’Union monétaire Ouest Africain(UMOA), une émission de bons du trésor par adjudication portant sur un montant de 20 milliards et sur une durée de douze mois a annoncé l’agence régionale ouest africaine de planification de la dette UMOA-Titres dans un communiqué.

La date de dépôt des soumissions est fixée au vendredi 04 Mai 2018. La valeur nominale unitaire est de un million et le taux d’intérêt est multiple. Les intérêts sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons.

Les revenus perçus sur les Bons du Trésor sont exonérés d’impôts pour les investisseurs résidants au Togo. Les non-résidents sont soumis à la fiscalité applicable sur le territoire du pays de résidence. Les titres émis sont remboursables le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au dimanche 05 Mai 2019.

La présente émission de Bons Assimilables du Trésor dans tous les pays membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) vise à mobiliser l’épargne des personnes physiques et morales en vue d’assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat du TOGO.

Pour rappel, 25% du montant mis en adjudication est offert sous forme d’Offres Non Compétitives(ONC) et réservé aux spécialistes en valeur du trésor, habilités de l’Etat du Togo.

Check Also

Ile Maurice:Employés étrangers maltraités – Chuttoo dénonce «un système mafieux qui favorise le trafic humain»

[L'Express] Le président de la Confédération des travailleurs des secteurs public et privé (CTSP), est catégorique. «Il y a un système mafieux qui favorise le trafic humain à Maurice.» Reaz Chuttoo intervenait à l'issue d'une réunion avec les officiers du ministère du Travail, ce jeudi 10 mai.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *