Home / Actualités économiques / Lancement à Tunis du premier rapport sur la mise en œuvre des ODD au Maghreb

Lancement à Tunis du premier rapport sur la mise en œuvre des ODD au Maghreb

Tunis, 2 novembre (CEA) – Le vendredi 2 novembre à Tunis (République de Tunisie) a eu lieu le lancement du premier Rapport sur la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) au Maghreb.

Trois ans après l’adoption des ODD, qui résument les ambitions d’un développement durable au niveau mondial à l’horizon 2030, ce rapport constitue une première occasion de faire le point sur les progrès effectués par l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie.

Il évalue ainsi les approches nationales de mise en œuvre des ODD dans les quatre pays, notamment en matière d’appropriation et d’intégration des ODD, de gouvernance (coordination stratégique et engagement des parties prenantes), de financement et de suivi et évaluation. Il vise également à promouvoir l’échange d’expériences et de bonnes pratiques entre les pays du Maghreb en la matière, ces derniers étant confrontés à des défis similaires.

Ce premier rapport se focalise sur des questions stratégiques pour les pays du Maghreb et porte ainsi sur les ODD 2, 7, 9, 13, 8 et 15 relatifs à la sécurité alimentaire, la transition énergétique, l’emploi des jeunes, la transition industrielle, le changement climatique et la désertification.

« L’envergure des ODD et la complexité des défis à relever, pour réaliser ces ambitions, nous obligent à reconsidérer notre manière d’appréhender les enjeux pour concevoir des politiques plus intégrées et plus cohérentes. Ceci nous appelle à adopter également de nouveaux modes de gouvernance qui favorisent l’appropriation, les partenariats et la co-responsabilité des acteurs à tous les niveaux, pour mettre en œuvre des projets transformateurs favorables à nos sociétés », a déclaré Lilia Hachem Naas, Directrice du Bureau de la CEA en Afrique du Nord.

Premier document en son genre, ce rapport a permis de relever la nécessité, pour les pays du Maghreb :

  • d’accélérer l’appropriation et l’intégration des ODD dans les cadres de planification ;
  • de finaliser la mise en place des mécanismes visant à améliorer la coordination des efforts nationaux pour la réalisation des ODD et l’engagement de tous les acteurs ;
  • de renforcer la coordination des systèmes statistiques nationaux et régionaux pour améliorer la disponibilité et la cohérence des données.

A l’heure actuelle, les pays ont développé des approches différentes. Par exemple, la Mauritanie a intégré les ODD dans sa Stratégie de Croissance Accélérée et de Prospérité Partagée (SCAPP) 2016-2030 tandis que la Tunisie, vient de mener une évaluation rapide intégrée de son Plan Quinquennal de Développement 2016-2020 qui montre un alignement global du plan pour 50% des cibles ODD et un alignement partiel pour 32%. Pour leur part, l’Algérie et le Maroc ont intégré une grande partie des ODD dans leurs stratégies nationales pour l’environnement et le développement durable et leur cadre de mise en œuvre.

Par ailleurs le rapport recommande des efforts supplémentaires en matière :

  • d’alignement des priorités nationales avec les ODD(Sensibilisation et appropriation générale des ODD, mise en place d’un dispositif institutionnel de coordination et de suivi pour une meilleure cohérence des politiques et programmes, intégration des ODD dans la planification stratégique du développement local, etc.) ;
  • de concertation et de partenariats entre les acteurs impliqués (gouvernements, organisations internationales, secteur privé, collectivités territoriales, milieu académique et scientifique, société civile, etc.) ;
  • d’intégration des ODD dans les processus budgétaires nationaux.

Elaboré à la demande de l’Union du Maghreb Arabe, et dans le cadre du mandat assigné aux Commissions économiques régionales des Nations Unies en matière de mise en œuvre et de suivi de l’Agenda 2030, le rapport a été présenté en marge destravaux de la 33ème réunion du Comité Intergouvernemental d’Experts du Bureau de la CEA en Afrique du Nord, organisé en partenariat avec le Ministère du Développement de l’Investissement et de la Coopération Internationale (MDICI) et l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat(UTICA), du 30 octobre au 2 novembre 2018.

A la demande des pays membres, le Bureau projette d’élaborer un profil régional sur les ODD couvrant toute l ’Afrique du nord en vue de donner un aperçu des progrès effectués et des défis rencontrés par les pays.

FILALI ANSARY

Check Also

Une hausse de l’inflation mondiale pourrait peser sur les économies en développement et émergentes

Selon une étude approfondie, les forces mondiales sont en grande partie responsables du recul de …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *