Home / Actualités / Bombardier annonce une forte hausse des commandes des avions d’occasion en Afrique

Bombardier annonce une forte hausse des commandes des avions d’occasion en Afrique

Lors de la conférence sur les finances d’African Aviation à Johannesburg, en Afrique du Sud, tenue le 25 mai dernier, la branche Avions commerciaux de l’avionneur canadien Bombardier, a fait le point de ses activités sur le continent.

Jean-Paul Boutibou, vice-président en charge des ventes pour le Moyen-Orient et l’Afrique du fabricant, a, dans un communiqué de la compagnie, indiqué que l’avionneur réalise des progrès dans la pénétration du marché africain.

«Alors que nous visons à accroître notre part de marché sur le continent, nous avons réussi à placer un nombre important d’avions régionaux d’occasion auprès de plus de sept compagnies aériennes de la région au cours des trois derniers mois.», signale-t-il.

A long terme, projette-il, la stratégie de la compagnie qui vise à «accroître les revenus associés aux services après-vente, mènera éventuellement à la commande d’appareils neufs».

La montée en puissance des commandes d’avions d’occasion de la compagnie, résulte de l’expertise du fabricant à répondre aux besoins des transporteurs africains.

Du fait de la grande activité observée sur le marché régional des avions d’occasion, le fabricant canadien indique dans son communiqué avoir accueilli ces cinq dernières années, plus de 40 nouveaux exploitants d’avions CRJ Series et d’avions Q400/Q300, dont la plupart à titre d’exploitants d’appareils d’occasion.

«Grâce à leur coût global le plus bas et à leur norme de fiabilité la plus élevée, les avions CRJ Series et Q Series sont des investissements à faible risque pour les compagnies aériennes qui veulent accroître leur rentabilité.», souligne David Speirs, vice-président en charge de la gestion des actifs chez Bombardier Avions commerciaux.

Parmi les compagnies ayant récemment commandé des avions d’occasions chez le fabricant, l’on compte la compagnie camerounaise Camair Co et Congo Airways.

PcA

agenceecofin

Check Also

Mobiliser le secteur privé pour le financement de l’adaptation au niveau local : Quelques leçons d’Afrique et comment mieux faire?

« J’ai presque tout perdu cette année, quand mon champ de riz a failli être détruit …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *